Chargement Évènements
Trouver les Évènements

Prochains Évènements › Lecture

Navigation de la liste des Évènements

juillet 2018

Lectures de textes de François Esperet – Larron

9 juillet à 11h00 - 12h00
Maison Jean VIlar, 8 Rue de Mons
Avignon,
+ Google Map

« Dans Paris prostitué souvent le soir je les vois les princes dérisoires de la nuit les beaux étalons. » Et si le beau de François Esperet naissait du nauséeux et de l'intranquille. Quatre chants d'un premier poème épique qui sont autant d'hommages en filigrane à William Faulkner ou aux larrons du Nouveau Testament   François Esperet Auteur contemporain, François Esperet a déjà vécu plusieurs vies. Le multiple, loin de lui faire peur – il est normalien, ancien gendarme puis conseiller politique et diacre orthodoxe – semble plus encore le concentrer dans une réalité et une spiritualité dont la liaison…

Voir les détails »

Lectures de textes de François Esperet – Gagneuses

10 juillet à 11h00 - 12h00
Maison Jean VIlar, 8 Rue de Mons
Avignon,
+ Google Map

« Le blanc dissimulé fond de teint plein la gueule et démasqué mamelles et cul laiteux. » Noire, noire, serait la réalité, celles des travailleuses de la nuit qui, dans un roman-poème, laissent le lecteur dans des limbes aussi magnifiques que ténébreuses.   François Esperet Auteur contemporain, François Esperet a déjà vécu plusieurs vies. Le multiple, loin de lui faire peur – il est normalien, ancien gendarme puis conseiller politique et diacre orthodoxe – semble plus encore le concentrer dans une réalité et une spiritualité dont la liaison est l'écriture, et plus particulièrementle poème. De cette expression, il travaille l'intensité,…

Voir les détails »

Lectures de textes de François Esperet – Visions de Jacob

11 juillet à 11h00 - 12h00
Maison Jean VIlar, 8 Rue de Mons
Avignon,
+ Google Map

« Et quelqu'un lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore. » Poème fleuve, hommage puissant à Jacob de sa naissance à sa victoire sur l'ange, le troisième opus de François Esperet entremêle scènes réelles et rêveries mystiques. François Esperet Auteur contemporain, François Esperet a déjà vécu plusieurs vies. Le multiple, loin de lui faire peur – il est normalien, ancien gendarme puis conseiller politique et diacre orthodoxe – semble plus encore le concentrer dans une réalité et une spiritualité dont la liaison est l'écriture, et plus particulièrementle poème. De cette expression, il travaille l'intensité, l'absolu, et se jette à corps…

Voir les détails »

La Poupée barbue – Ça va, ça va le monde !

14 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Dans un camp déserté, après la guerre, une jeune fille raconte sa fuite, le viol collectif, l'enfant dans son ventre, sa haine, la guerre et son amour naissant pour Boy Killer. Une langue enfantine,faussement naïve, empreinte d'émotions pudiques...   Jardin de la rue de Mons © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »

Les cinq fois où j’ai vu mon père – Ça va, ça va le monde !

15 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

« Il n'est bien sûr pas encore mort. Il est bien en vie, mon père. Il ne donne toujours pas de nouvelles. Mais tout semble aller. Il a pris sa retraite, vit comme vit un occidental au repos. »  Guy Régis Jr. poursuit son questionnement sur la famille et l'absence. Sur une proposition du festival des Francophonies en Limousin. Adaptation et extrait d'un texte en cours, écrit en résidence à la Maison des auteurs du festival des Francophonies à Limoges, bourse du CNL. Les cinq fois où j'ai vu mon père sera publié aux éditions Gallimard en 2019. Jardin de…

Voir les détails »

Que ta volonté soit Kin – Ça va, ça va le monde !

16 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Cette pièce est l'histoire d'une femme qui exige d'être aimée au milieu de la fureur d'une ville dont les ombres et les mirages se font chair afin de porter le désir et de rendre possible le rêve de l'amour et l'amour du rêve. L'histoire s'écrit dans une rue de Kinshasa, sur le trottoir plus précisément.   Jardin de la rue de Mons © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »

Retour de Kigali – Ça va, ça va le monde !

17 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Des jeunes artistes rwandais et européens ont travaillé ensemble sur le rapport qu'ils entretenaient avec le génocide des Tutsis au Rwanda. Certains en ont été victimes, d'autres témoins, certains sont nés après, d'autres ne l'ont connu que de très loin. Dorcy Rugamba et Olivia Rosenthal ont fait un travail de traduction et de montage à partir des textes de Mandali Léon Athanase, Désiré Bigirimana, Amélie Durand, Elitza Gueorguieva, Jean Delacroix Hakizimana, Aimée Ishimwe, Jean-Paul Kayumba, David Lopez, Louise Mutabazi, Natacha Muziramakenga, Élise Rida Musomandera, James Rwasa, Aimable Twiringiyimana, Cécile Umutoni. Un récit à plusieurs voix.   Jardin de la rue…

Voir les détails »

Soeurs d’ange – Ça va, ça va le monde !

18 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Trois jeunes femmes âgées de 20 à 30 ans se retrouvent dans un cimetière autour de la tombe d'un homme qu'elles prétendent avoir tué. Elles fument, boivent, jouent de la musique, chantent et dansent pour l'empêcher de reposer en paix. Se venger encore pour s'émanciper. Prix Inédits d'Afrique et Outremer 2018.   Jardin de la rue de Mons © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »

Le bal de Ndinga – Ça va, ça va le monde !

19 juillet à 11h00 - 12h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Écrite en 1987, un an avant la mort de l'auteur, cette nouvelle dialoguée se passe dans les rues de Kinshasa le 30 juin 1960, jour de l'indépendance du Congo. La danse, la bière, la joie et l'impatience... Dans quelques heures, Ndinga, qui n'est qu'un boy, accèdera au rang d'homme à part entière.   Jardin de la rue de Mons © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »

Écrits d’acteurs – Ça va, ça va le monde !

22 juillet à 18h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Dans l'écrin enchanteur du jardin de la rue de Mons, dix jeunes comédiens répètent en public et en musique l'adaptation radiophonique de La Chute de la maison, pièce mise en scène par Samuel Achache et Jeanne Candel dans le cadre des Talents Adami Paroles d'acteurs.   Écrits d'acteurs © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »

Écrits d’acteurs – Ça va, ça va le monde !

23 juillet à 18h00
Jardin de la rue Mons, 8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map

Dans l'écrin enchanteur du jardin de la rue de Mons, dix jeunes comédiens répètent en public et en musique l'adaptation radiophonique de La Chute de la maison, pièce mise en scène par Samuel Achache et Jeanne Candel dans le cadre des Talents Adami Paroles d'acteurs. Écrits d'acteurs © Christophe Raynaud de Lage

Voir les détails »
+ Exporter les évènements