Chargement Évènements

Évènements passés › Installation

Recherche et navigation de vues Évènements

février 2019

Le nuage sonore
Mélanie Perrier | Cie 2 minimum

10 février 2019 à 11h00 - 13 février 2019 à 18h00

En prologue de la pièce "Quand j'ai vu mon ombre vaciller", la compagnie 2 minimum propose « le nuage sonore », installation sonore immersive, présentée à la Maison Jean Vilar. Elle invite chacun à parcourir à l’aveugle une constellation de petites et grandes histoires autour de l’accompagnement. Cette installation chorégraphique s’attache à modeler la perception du spectateur l’accueillir, l’échauffer. Des sessions d’enregistrement sonore ont été organisées sur toute l’année 2018 auprès de publics divers au sein de résidences in situ avec pour seules questions : “Racontez nous une histoire où vous êtiez accompagné-e ou accompagné quelqu’un-e d’autre”? “ Racontez nous…

Voir les détails »

janvier 2020

La Nuit des idées 2020
Être vivant

30 janvier à 19h00 - 22h00
Maison Jean Vilar

Depuis 2017, La Nuit des Idées est une manifestation coordonnée par l’Institut Français et, qui invite les structures culturelles et universitaires françaises et étrangères à organiser un événement autour d’une thématique. Pour cette troisième édition, Tube à Idées et l’association Jean Vilar - Maison Jean Vilar poursuivent leur collaboration avec La Nuit des Idées 2020 sur le sujet Être vivant.  Le jeudi 30 janvier de 19h à 22h à la Maison Jean Vilar à Avignon, Tube à Idées, association étudiante impliquée dans l’animation culturelle d'Avignon Université et l’association Jean Vilar s’associent à de nombreux partenaires culturels pour proposer présentations de…

Voir les détails »

février 2020

TTT : tourcoing-taipei-tokyo
Christian Rizzo et Iuan-Hau-Chiang

15 février - 22 février
Maison Jean Vilar

TTT : tourcoing-taipei-tokyo est la combinaison de trois films réalisés par Christian Rizzo  avec l'artiste 3D taïwanais Iuan-Hau Chiang. Ces trois films sont traversés par la question de la disparition des corps, ils ont aussi des ressemblances formelles : des figures noires se dessinent sur un fond blanc, comme en dehors de tout contexte ; le mouvement est souple. Mais au-delà de ces points communs, TTT permet de mesurer l'évolution du rapport de Christian Rizzo à l'image virtuelle : progressivement, il disparaît du cadre pour devenir essentiellement celui qui regarde et choisit. Le danseur a laissé place au chorégraphe.  du 15 au 22…

Voir les détails »
+ Exporter les évènements