Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Hommage à Sonia Debeauvais


Entrée au Théâtre National Populaire en 1956, Sonia Debeauvais est chargée alors de la conquête du public, entre autres, par le biais des groupements et des associations. À Paris, comme au Festival d’Avignon, elle parcourt les quartiers en tous sens, de comités d’entreprise en lycées, et devient la première à mettre en œuvre ce type de relations avec le public, contribuant ainsi à une des inventions majeures de Jean Vilar et du théâtre populaire.

Sonia Debeauvais a vécu et participé à la grande aventure vilarienne, la rencontre réussie et effective entre un théâtre et un large public. Collaboratrice hors pair de Jean Vilar, elle est chargée, à partir de 1964, des premières Rencontres du Verger. Après la disparition de Jean Vilar en 1971, Sonia Debeauvais accompagne ses successeurs et participe à la fondation de l’Association Jean Vilar.   

Il n’y avait chez Sonia Debeauvais ni nostalgie, ni regret pour cet« âge d’or » du Festival mais bien le sentiment d’avoir eu la chance de pouvoir bien servir une noble cause et la curiosité, toujours en éveil et vigilante, pour les artistes, les œuvres et la société de son temps. 

Évoquer son parcours sera pour ses amis une façon de faire partager cette personnalité exceptionnelle, et de la mettre « au centre des regards et des pensées de son public, elle qui n’en eut jamais et qui en procura en si grand nombre à ses amis acteurs ! » (Jacques Téphany)

Avec les témoignages de ses amis :

Denise Benabenq, ex-responsable du développement du public dans plusieurs grandes institutions culturelles, Jacques Nerson, critique de théâtre au Masque et la Plume, Jean-François Perrier, acteur, Yan Tassin, petit-fils de Sonia, acteur, Jacques Téphany, ancien directeur de l’Association Jean Vilar / Maison Jean Vilar, Philippa Welhe, professeur émérite d’Études Théâtrales à l’Université Purchase (USA).

Conception et coordination : Claude Vauclare

Le 10 juillet
11h30 - 13h30

Organisateur

Lieu

Maison Jean VIlar