Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Une journée avec Jack Ralite


La pensée, la poésie et le politique

Journaliste, maire, ministre, député, sénateur, fondateur des Etats généraux de la culture, Jack Ralite est mort le 12 novembre dernier. Homme politique d’envergure,  membre du Parti communiste français jusqu’à la fin de sa vie, amoureux des arts et des artistes, son engagement pour la culture et pour

la création en fait une personnalité hors du commun. 

Une journée et trois tables rondes pour un dialogue entre historiens, artistes, responsables culturels et politiques, pour transmettre un parcours exceptionnel et mesurer combien cette pensée nous est utile face aux enjeux politiques, artistiques et culturels d’aujourd’hui. Un irremplaçable souffle.

Une journée animée et coordonnée par Marie-José Sirach, chef du service culture de l’Humanité avec la complicité de Karelle Ménine  auteure de « La pensée, la poésie et le politique – Dialogue avec Jack Ralite » Solitaires Intempestifs, 2015. Festival d’Avignon, Association Jean Vilar et PCF.  En partenariat avec le Journal l’Humanité.

11h30-13h00
L’histoire des politiques publiques de l’art et la culture
Homme politique, homme d’engagement et de parole, Jack Ralite est à l’origine de la création, en 1965, du théâtre de la Commune d’Aubervilliers, en 1968, il est aux côtés de Vilar, en 1981, ministre à la santé de Mitterrand, en 1987 à l’initiative des Etats-Généraux ou en 2003, dans le conflit des intermittents… Cette table ronde sera l’occasion d’évoquer les nombreuses prises de positions publiques de Jack Ralite sur les questions de politique culturelle, de budget, de défense du service public de la culture et de l’audiovisuel.

15h00-16h30
Une pensée active pour les enjeux d’aujourd’hui
Jack Ralite a eu des relations privilégiées, souvent intimes, avec les artistes. Sans jamais, les instrumentaliser, le compagnonnage qu’il a su construire avec eux était animé d’une passion, d’un respect et d’une admiration sincères. De ce dialogue artistique, poétique et politique sont nées les Etats Généraux. Que faire de cet héritage aujourd’hui ?

17h00-18h30
L’art ne connaît pas de frontières
Au Parlement des écrivains pour mettre sous protection les écrivains algériens, lors du conflit en Yougoslavie dans les années 90, aux côtés des syriens dès 2011 ou face au sort honteux réservé aux Réfugiés, Jack Ralite était sensible à l’état du monde et engagé aux côtés des artistes comme des populations civiles.
Pour un art sans frontière.

Et tout au long de la journée, dans la salle vidéo de la Maison Jean Vilar, un programme de projections conçu par Denis Ralite et Eric Garreau, avec l’association CICAVIDEO et les archives audiovisuelles de la Ville d’ Aubervilliers.

Avec, notamment :

Guy Alloucherie, Michel Bataillon, Angeline Barth, David Bobée, Jean Bellorini, Marcel Bozonnet, Laurent Fleury, Claudine Galéa, Benoît Lambert, Jean-Pierre Léonardini, Bernard Lubat, Lucien Marest, Catherine Marnas, Marie-José Malis, Pierre Musso, Stanislas Nordey, Olivier Py, Robin Renucci, Serge Regourd, Paul Rondin, Mirabelle Rousseau,  Pierre Laurent, Leila Shahid, Jacques Toubon…

Dates

Date :
12 juillet
Heure :
11h30 - 18h30

Tarif

Entrée Libre

Catégories d’Évènement:

Organisateurs

Association Jean Vilar
Festival d’Avignon

Lieu

Jardin de la rue Mons
8 Rue de Mons
Avignon, France
+ Google Map